METHODOLOGIE DU PROGRAMME « CULTIVANDO AGUA BOA »

Comment agir ?

Un programme environnemental de la dimension et de la complexité de Cultivando Agua Boa requiert une base solide et clairement définie, qui soutient son action et garantit sa longévité. Il est nécessaire de dessiner un modèle de gestion.

 

Les axes principaux adoptés pour l’intervention dans les communautés sont :
la mobilisation sociale, l’éducation environnementale et l’action en réseau.

En Savoir Plus :

Modèle de Gestion

Gestion par Programmes

Gestion Participative

Gestion Environnementale

Gestion d’Information Territoriale

 

Dans la pratique, l’implantation du programme suit les étapes suivantes :

Sélection du Micro-bassin

elle est réalisée à partir du dialogue avec la communauté, les autorités et les responsables locaux,

Sensibilisation des Communautés

réunions et rencontres qui expliquent ce qu’est le programme, en alertant sur l’importance des pratiques environnementales correctes,

Création du Comité de Gestion du Bassin

il est formé par les représentants des différents programmes socio-environnementaux, des représentants des municipalités, de la région et de l’Etat fédéral, des coopératives, des syndicats, des organismes sociaux, des universités, des écoles et des agriculteurs.

Ateliers du Futur

processus d’auto-diagnostic et planification par la communauté, établi en 4 étapes :

. Mur des Lamentations

Toute la communauté, pollueurs et pollués, expose ses frustrations, ses critiques, ses craintes et ses problèmes environnementaux de toutes sortes.

. Arbre de l’Espoir

Les participants expriment ce dont ils rêvent pour l’endroit où ils vivent.

. Chemin en avant

Les actions correctives à mettre en place pour réaliser les rêves sont définies.

. Pacte des Eaux

La communauté, adultes comme enfants, les responsables locaux et le pouvoir public, signent un accord pour la viabilité et un engagement pour la protection des eaux.

Conventions, accords et termes d’engagement

Après la fin des Ateliers du Futur et la signature du Pacte des Eaux, la mairie et d’autres partenaires signent les conventions, et autres accords, qui établissent les conditions et les contreparties pour viabiliser l’exécution des actions de correction des passifs environnementaux.

Budgets de partenariat

Avant l’exécution des actions, des réunions sont organisées avec les partenaires pour établir les budgets référents à la participation de chacun d’entre eux.

Futur au Présent

Acte de sensibilisation réalisé durant et après l’exécution des projets, pour réveiller l’attention et le soin portés au patrimoine naturel qui a été restauré, pour renforcer le rôle du Comité de Gestion comme espace légitime pour la planification, la surveillance et la proposition d’actions d’amélioration continue de la qualité socio-environnementale des bassins hydrographiques.

 

Le programme se transforme en
un mouvement transformateur
des et par les communautés.

Le résultat de cette méthodologie a été si positif que, actuellement, une bonne part des actions menées se développent par elles-mêmes.

C’est justement cet engagement des personnes, dans chaque étape du processus, dans chaque décision qui est prise,
qui éveille le sentiment de collectivité et de responsabilité nécessaire au succès des actions.

L’équipe de coordination de Itaipu assume seulement un rôle de facilitateur, partenaire et promoteur.

Gateau micro-bassin

 

En plus du modèle de gestion, d’autres aspects innovants ont été adoptés :

. correction des erreurs du passé et des passifs environnementaux sans provoquer de culpabilité,
. intervention sur la base d’une unité de planification issue de la nature (gestion par micro-bassin),
. engagement de tous les autres acteurs sociaux, économiques et politiques de la région,
et, au-dessus de tout,
. une vision systémique et intégrale de la question environnementale,
dans laquelle tout est lié, inter-connecté, et où chaque petite partie constitue un grand tout.

Micro-bassin